10.9 C
Alger
mardi 23 avril 2024
ActualitéUne marche aujourd'hui à Béjaia pour la libération des journalistes

Une marche aujourd’hui à Béjaia pour la libération des journalistes

Le Comité pour la libération de Merzouk Touati, a appelé à une manifestation baptisée « Marche des libertés » aujourd’hui 20 novembre 2018 dans la wilaya de Béjaia.

En soutien à tous les détenus d’opinion notamment le blogueur « injustement incarcéré », Merzouk Touati,  des organisations,  des journalistes, des militants et des politiques vont marcher aujourd’hui à 11h de Targa Ouzemour vers la Place de la liberté d’expression  « Said Mekbel », dans la ville de Bejaia, où se tiendra un sit-in.

Le bureau de la section de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH) Oran, a déclaré son soutien « sans réserve» à  cette marche pour les libertés. « Le bureau de la section d’Oran de la LADDH tient à y participer en envoyant une délégation pour montrer que nous devons résister et combattre la répression », a déclaré le bureau de la LADDH.

L’ancien militant du Mouvement culturel berbère (MCB), Djamel Zenati, a écrit sur son compte Facebook, « Marche des libertés, Béjaia, le 20 novembre 2018, tous concernés ». En outre, plusieurs journalistes et hommes politiques ont annoncé leur participation demain à la marche.

Le comité a encouragé, par ailleurs, la programmation d’activité à travers les quartiers et les communes pour sensibiliser la population aux cas des détenus d’opinion à travers le pays et celui de Merzouk en particulier, « pour entraîner son adhésion à la marche des libertés ».

Enfin, le comité a déclaré cette marche ouverte à tous les défenseurs des libertés quel que soit le domaine. « Sans perdre de vue que notre principale revendication est la libération de Merzouk Touati. Pour la libération inconditionnelle de tous les détenus d’opinion. Pour un forum des libertés »,  a conclu le comité.

Pour rappel, le blogueur Merzouk Touati qui tenait un blog dénommé « Al Hogra », (mépris en arabe algérien), où il a publié une interview avec un diplomate israélien, est incarcéré depuis janvier 2017. Il a été condamné le 21 juin passé à sept ans de prison ferme. D’autres journalistes et blogueurs sont en détention. À l’instar du journaliste Adlene Mellah, de l’éditeur Abdelkrim Zghileche, du blogueur Abdellah Naoum et de beaucoup d’autres.

Lynda Abbou

Source : maghrebemergent.info

Dans la même catégorie

Décès de Dahmani Baya, figure emblématique du Hirak

C'est avec une profonde tristesse que l'on apprend le décès de Dahmani Baya, surnommée "Khalti Baya", survenu ce lundi...

Conseil des ministres: revalorisation des pensions de retraite en vue en 2024

Lors de la réunion du Conseil des ministres présidée par le président Abdelmadjid Tebboune dimanche, la question de la...

Affaire Mohamed Tadjadit : Une nouvelle audience le 8 mai

Le dossier du détenu d'opinion Mohamed Tadjadit sera de nouveau examiné par la chambre d'accusation près de la cour...

Derniers articles

Décès de Dahmani Baya, figure emblématique du Hirak

C'est avec une profonde tristesse que l'on apprend le décès de Dahmani Baya, surnommée "Khalti Baya", survenu ce lundi...

Conseil des ministres: revalorisation des pensions de retraite en vue en 2024

Lors de la réunion du Conseil des ministres présidée par le président Abdelmadjid Tebboune dimanche, la question de la...

Affaire Mohamed Tadjadit : Une nouvelle audience le 8 mai

Le dossier du détenu d'opinion Mohamed Tadjadit sera de nouveau examiné par la chambre d'accusation près de la cour...

Recherche par tags

Dans la même catégorie