12.9 C
Alger
mardi 23 avril 2024
ActualitéL'Algérie récupérera tous ses enfants en situation irrégulière en Allemagne

L’Algérie récupérera tous ses enfants en situation irrégulière en Allemagne

ALGER – Le Premier ministre Ahmed Ouyahia a affirmé, lundi à Alger, que l’Algérie tient à « évacuer le plus tôt possible » le dossier de ses ressortissants en situation irrégulière en Allemagne, précisant qu’il s’agit d’une question gérée par les deux pays avec « beaucoup de sérénité et d’amitié ».

« Je vous confirme que l’Algérie récupérera tous ses enfants (en situation irrégulière en Allemagne), qu’ils soient au nombre de 3.000 ou 5.000, tout en respectant un certain nombre de règles sur lesquelles nous sommes en parfait accord avec les autorités allemandes »,  a assuré M. Ouyahia, lors d’une conférence de presse conjointe avec la chancelière allemande, Angela Merkel.

Parmi ces règles, le Premier ministre a insisté sur l’identification de ces ressortissants pour s’assurer qu’il s’agit bien de citoyens algériens.

« Cette identification sera effectuée à l’avenir de manière plus efficace étant donné que le fichier national d’identité est informatisé et que les empreintes digitales sont numérisées, ce qui permet d’aller plus vite », a-t-il expliqué.

Il a également fait savoir qu’au moins 700 laisser passer sont au niveau des missions consulaires algériennes en Allemagne qui attendent les concernés pour en bénéficier et revenir au pays.

Au sujet du rythme de rapatriement de ces ressortissants, il a indiqué l’Algérie a signifié aux autorités allemandes qu’elle n’acceptait pas le recours aux vols charters, rappelant à ce propos que la compagnie nationale Air Algérie qui assure six vols par semaine entre les deux pays rapatrie cinq personnes par vol.

« Si les autorités allemandes arrivent à convaincre Lufthansa, qui assure 11 vols par semaine entre l’Algérie et l’Allemagne, à transporter ces personnes, le rythme ira plus vite », a-t-il ajouté, rappelant au passage que les deux pays sont liés par un accord de réadmission datant de 1997.

En outre, le Premier ministre a fait savoir que 40.000 Algériens sont établis de manière légale en Allemagne, exprimant ses remerciements au gouvernement allemand pour les bonnes conditions dans lesquelles ils séjournent.

Rappelant que l’Algérie a été classée pays sûr par le gouvernement allemand, M. Ouyahia a fait savoir qu’Alger a sollicité amicalement Berlin pour la mise en œuvre de ses demandes d’extradition judiciaire.

A une question sur une éventuelle pression de l’Europe sur l’Algérie pour ouvrir des centres de rétention de migrants clandestins, Il a affirmé que l’Algérie est connue pour ses positions de principe, soulignant que cette question « n’a pas été abordée avec la chancelière allemande ».

M. Ouyahia a rappelé dans ce cadre que l’Algérie, par ses efforts à ses frontières sud, « empêche annuellement 20.000 à 30.000 personnes de rentrer illégalement sur son territoire pour souvent continuer leur chemin vers l’Europe ».

« On accuse l’Algérie de jeter des Africains dans le désert. C’est faux », a-t-il souligné, citant l’exemple de la caravane organisée cet été pour rapatrier un millier de migrants clandestins vers leurs pays d’origine en présence du Haut commissariat aux réfugiés (HCR) et de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Par ailleurs, le Premier ministre a mis en avant le degré de la liberté dont jouit la presse en Algérie, où malgré toutes les critiques aucun journaliste n’est poursuivi en justice pour ses écrits ou ses caricatures.

« Parlant de liberté d’expression, je vous invite à consulter les écrits et les caricatures de la presse algérienne, qui compte quelque 160 journaux, dont certains n’épargnent ni le président de la République, ni le Premier ministre ou autres institutions sans qu’aucun journaliste ne soit poursuivi en justice », a-t-il ajouté.

En outre, M. Ouyahia a fait savoir que l’Algérie « est un pays qui a ses traditions, qui n’est pas pris dans un courant universel d’évolution, un pays qui se rassemble, se réunit, se réconcilie et qui compte continuer à avancer sur la base de ses valeurs ».

APS

 

Dans la même catégorie

Décès de Dahmani Baya, figure emblématique du Hirak

C'est avec une profonde tristesse que l'on apprend le décès de Dahmani Baya, surnommée "Khalti Baya", survenu ce lundi...

Conseil des ministres: revalorisation des pensions de retraite en vue en 2024

Lors de la réunion du Conseil des ministres présidée par le président Abdelmadjid Tebboune dimanche, la question de la...

Affaire Mohamed Tadjadit : Une nouvelle audience le 8 mai

Le dossier du détenu d'opinion Mohamed Tadjadit sera de nouveau examiné par la chambre d'accusation près de la cour...

Derniers articles

Décès de Dahmani Baya, figure emblématique du Hirak

C'est avec une profonde tristesse que l'on apprend le décès de Dahmani Baya, surnommée "Khalti Baya", survenu ce lundi...

Conseil des ministres: revalorisation des pensions de retraite en vue en 2024

Lors de la réunion du Conseil des ministres présidée par le président Abdelmadjid Tebboune dimanche, la question de la...

Affaire Mohamed Tadjadit : Une nouvelle audience le 8 mai

Le dossier du détenu d'opinion Mohamed Tadjadit sera de nouveau examiné par la chambre d'accusation près de la cour...

Recherche par tags

Dans la même catégorie