22.9 C
Alger
lundi 20 mai 2024
ActualitéConflits et poursuites judiciaires secouent le Théâtre Régional de Bejaïa

Conflits et poursuites judiciaires secouent le Théâtre Régional de Bejaïa

La situation au Théâtre Régional de Bejaïa (TRB) est devenue explosive, marquée par des conflits internes et des poursuites judiciaires. Kader Sadji, un défenseur de longue date de la culture et des arts, fait partie des cinq personnes poursuivies par la nouvelle directrice du TRB, installée en mai 2023.

Selon Sadji, tout a commencé lorsqu’il a publiquement dénoncé la “mauvaise gestion du TRB et les abus d’autorité de sa nouvelle directrice”. Il cite notamment la dégradation de postes de certains employés chevronnés et les “insultes, intimidations, injures, menaces…” visant une partie du personnel.

Un point de discorde majeur concerne les dépenses controversées de la directrice. Sadji souligne “cette terrible contradiction” : d’un côté, elle a supprimé la prime de rentabilité individuelle pour faire face à la crise financière, mais de l’autre, “elle a décidé de louer un appartement aux frais même du Théâtre, alors que celui-ci dispose d’un appartement F3 à Sidi-Ahmed, entièrement rénové en 2022!”

Un rapport détaillé du chef de service de comptabilité, Fayçal Aït-Ziane, corrobore ces allégations. Il déplore “sa gestion administrative [qui] est chaotique (…) Elle n’a aucune notion de base sur la gestion ni sur la discipline” et qualifie la situation financière de “catastrophe”.

Sadji souligne également le recrutement controversé de personnel par la directrice “sous forme de contrats CDI, ensuite confirmation sur les trois prochaines années…” malgré la précarité financière.

Les tensions ont été exacerbées par une pétition signée par certains employés contre Sadji, apparemment sous la pression de la directrice, une action qu’il qualifie d’“incroyable attitude” contraire à leurs propres intérêts.

Avec des auditions qui ont eu lieu les 12 et 13 mai, Sadji exprime sa solidarité envers les autres accusés et rend hommage aux travailleurs qui ont alerté le ministère de tutelle.

Cette affaire souligne les défis auxquels fait face le TRB et soulève des questions sur la gestion et les priorités de sa nouvelle direction.

SAMIR L.

Dans la même catégorie

Nouvelle mobilisation de masse au Maroc contre la normalisation avec Israël

Des milliers de Marocains ont battu le pavé dimanche 19 mai à Casablanca pour dénoncer la poursuite des relations...

La CPI demande des mandats d’arrêt contre Netanyahu et des dirigeants du Hamas

Dans un communiqué publié lundi 20 mai, le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Karim Khan, a annoncé...

Hirak : Procès des détenus d’Aris et Tebessa après 31 mois de détention provisoire

Après une longue attente de 31 mois en détention provisoire à la prison Boussouf de Constantine, le procès très...

Derniers articles

Nouvelle mobilisation de masse au Maroc contre la normalisation avec Israël

Des milliers de Marocains ont battu le pavé dimanche 19 mai à Casablanca pour dénoncer la poursuite des relations...

La CPI demande des mandats d’arrêt contre Netanyahu et des dirigeants du Hamas

Dans un communiqué publié lundi 20 mai, le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Karim Khan, a annoncé...

Hirak : Procès des détenus d’Aris et Tebessa après 31 mois de détention provisoire

Après une longue attente de 31 mois en détention provisoire à la prison Boussouf de Constantine, le procès très...

Recherche par tags

Dans la même catégorie