25.9 C
Alger
samedi 15 juin 2024
ActualitéTunisie : Kaïs Saied procède à un remaniement partiel du gouvernement

Tunisie : Kaïs Saied procède à un remaniement partiel du gouvernement

Dans un geste inattendu, le président tunisien Kaïs Saied a opéré samedi un remaniement partiel de l’équipe gouvernementale conduite par Ahmed Hachani. C’est ce qu’a annoncé un bref communiqué publié dans la soirée par la présidence de la République.

Trois changements de taille ont ainsi été actés. Khaled Nouri a été nommé au poste stratégique de ministre de l’Intérieur, en remplacement de Kamel Fekih. Kamel Maddouri prend quant à lui les rênes du ministère des Affaires sociales, succédant à Malek Ezzahi. Enfin, Sofien Ben Sadok fait son entrée au gouvernement en tant que secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur, chargé de la Sécurité nationale.

Selon la présidence, les nouveaux membres de l’exécutif ont prêté serment devant le chef de l’État Kaïs Saied, en présence du chef du gouvernement Ahmed Hachani. Aucune précision n’a cependant été fournie quant aux motivations ayant conduit à ce réaménagement ministériel.

Cette redistribution des cartes intervient près d’un an après la nomination surprise d’Ahmed Hachani à la tête du gouvernement, le 2 août 2022. Un changement de premier plan qui avait marqué une nouvelle étape dans le bras de fer engagé par Kaïs Saied contre les institutions issues de la révolution de 2011.

Depuis les mesures d’exception décrétées en juillet 2021, le président tunisien gouverne en effet par la voie des décrets présidentiels, après avoir révoqué le Parlement et remplacé nombre de hauts responsables. Une refonte constitutionnelle entérinée par référendum ainsi que des législatives anticipées ont depuis parachevé son cavalier seul.

Si les coulisses de ce remaniement ministériel restent nimbées de mystère, une chose est sûre : Kaïs Saied continue d’imprimer sa marque sur les institutions tunisiennes, déterminé à les réformer selon sa vision. Un cap qui, malgré les voix discordantes, semble difficilement négociable pour l’instant.

Haythem M.

Dans la même catégorie

Le FLN appelle officiellement Abdelmadjid Tebboune à briguer un nouveau mandat

Le secrétaire général du Front de Libération Nationale (FLN) a lancé un appel solennel au président Abdelmadjid Tebboune pour...

L’ambassadeur algérien réaffirme la position du pays sur le Sahara occidental à l’ONU

À deux reprises lors de la session du Comité de décolonisation de l'ONU (C-24) consacrée à la question du...

Le théâtre algérien en deuil après la perte d’Hamiane Merzouk

Un pilier du théâtre engagé en Algérie vient de tirer sa révérence. Hamiane Merzouk, figure historique de la célèbre...

Derniers articles

Le FLN appelle officiellement Abdelmadjid Tebboune à briguer un nouveau mandat

Le secrétaire général du Front de Libération Nationale (FLN) a lancé un appel solennel au président Abdelmadjid Tebboune pour...

L’ambassadeur algérien réaffirme la position du pays sur le Sahara occidental à l’ONU

À deux reprises lors de la session du Comité de décolonisation de l'ONU (C-24) consacrée à la question du...

Le théâtre algérien en deuil après la perte d’Hamiane Merzouk

Un pilier du théâtre engagé en Algérie vient de tirer sa révérence. Hamiane Merzouk, figure historique de la célèbre...

Recherche par tags

Dans la même catégorie