18.9 C
Alger
jeudi 18 avril 2024
ActualitéMarche pour la libération de Marzouk Touati

Marche pour la libération de Marzouk Touati

La presse muselée, les libertés individuelles et collectives restreintes, le droit de manifester pacifiquement est bafoué … l’Algérie est devenue une prison à ciel ouvert pour les journalistes, les blogueurs et les simples citoyens. Des jeunes Algériens arrêtés et condamnés à de lourdes peines en dépit des cris des défenseurs des droits de l’homme en Algérie et un peu partout dans le monde et les sonnettes d’alarme tirées pas les différentes ONG sur le non-respect des décideurs algériens des différentes conventions signées sur le respect des droits de l’homme et la liberté de la presse, le pouvoir en place reste muet et continue dans sa politique de répression.

Parmi les victimes de cette répression, le jeune blogueur Marzouk Touati, condamné à 7 ans de prison ferme pour un article sur Facebook.

En solidarité avec ce jeune de Bougie, le comité de solidarité constituée spécialement pour lui qui a appelé à une marche aujourd’hui, 10 décembre à Bejaïa, a publié le communiqué ci-dessous appelant à sa libération et à la libération de tous les détenus d’opinion.

Ali Aït Djoudi

 

Comité pour la libération de Merzouk Touati

COMMUNIQUÉ

A deux jours de la marche des libertés prévue pour le lundi 10 décembre 2018 à 11h 00 de la maison de la culture Taous Amrouche à la place de la liberté d’expression Saïd MEKBEL, le comité réuni aujourd’hui appelle toutes les citoyennes et tous les citoyens, encore une fois, à la mobilisation et à l’implication totales pour la réussite de cette manifestation PACIFIQUE dont les SEULS mots d’ordre seront :

1- la libération de notre frère blogueur Merzouk Touati, injustement condamné à 7 ans de prison fermes et incarcéré depuis 23 mois.

2- la libération de tous les autres détenus d’opinion, victimes de l’injustice.

Le comité pour la libération de Merzouk Touati invite tous les participants à cette marche au respect strict des directives et des mots d’ordre pour faire de cette journée mondiale des droits de l’homme, une tribune pour porter haut et fort le cri de détresse de tous les détenus d’opinion et pour que chacun de nous tous ; puisse exercer ses libertés d’expression et d’opinion sans risque de se voir jeté dans les geôles de la République.

– Marchons pour libérer Merzouk Touati.

– Marchons pour libérer tous les détenus comme lui.

– Marchons pour notre liberté d’expression.

– Marchons pour notre dignité et nos valeurs.

Soyons responsables,

Soyons mobilisés,

Soyons solidaires,

Bgayet le 8 décembre 2018

Le comité pour la libération de Merzouk Touati

 

Dans la même catégorie

Karim Tabbou dénonce le « mensonge d’État » autour du Ramadan en Algérie

Dans un virulent réquisitoire sur les réseaux sociaux, Karim Tabbou, figure de l'opposition algérienne, s'attaque au discours officiel sur...

La Tunisie réaffirme sa position ferme contre l’immigration irrégulière

Lors de la rencontre entre le président tunisien Kaïs Saïed et la Première ministre italienne Giorgia Meloni, mercredi 17...

Soupçons de corruption autour d’une transaction Mobilis-DATA MENA : trois personnes écrouées

Une enquête a été ouverte par le pôle pénal économique et financier du tribunal de Sidi M'hamed à Alger...

Derniers articles

Karim Tabbou dénonce le « mensonge d’État » autour du Ramadan en Algérie

Dans un virulent réquisitoire sur les réseaux sociaux, Karim Tabbou, figure de l'opposition algérienne, s'attaque au discours officiel sur...

La Tunisie réaffirme sa position ferme contre l’immigration irrégulière

Lors de la rencontre entre le président tunisien Kaïs Saïed et la Première ministre italienne Giorgia Meloni, mercredi 17...

Soupçons de corruption autour d’une transaction Mobilis-DATA MENA : trois personnes écrouées

Une enquête a été ouverte par le pôle pénal économique et financier du tribunal de Sidi M'hamed à Alger...

Recherche par tags

Dans la même catégorie