12.9 C
Alger
mardi 23 avril 2024
ActualitéLa LADDH dénonce la visite du prince saoudien en Algérie

La LADDH dénonce la visite du prince saoudien en Algérie

La ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH) s’est insurgée hier par son bureau de la section d’Oran contre la visite du prince héritier d’Arabie Saoudite Mohamed Ben Salmane, connu sous le nom (MBS), programmée pour le mois de décembre prochain en Algérie.

La ligue a justifié cette dénonciation par le nom respect des droits de l’homme de ce prince héritier notamment par la guerre sans merci qu’il a déclarée au Yémen dont sont victimes, femmes, vieillards et enfants. Et l’abandon du royaume wahhabite aux populations palestiniennes depuis l’arrivée de Trump à la tête des USA. Et enfin sur l’assassinat du journaliste Djamel Khashoggi en Turquie.

La LADDH n’a pas épargné le régime algérien qui a toujours soutenu cette monarchie notamment en demandant des excuses au royaume wahhabite après que des jeunes Algériens ont scandé des slogans contre la politique saoudienne.

La rédaction

 

Le texte de la déclaration :

 

Ligue algérienne pour la défense

des droits de l’homme

 DÉCLARATION

 Le Bureau de la section d’Oran de la LADDH a abordé ce jour la question de la venue du prince héritier d’Arabie Saoudite Mohamed Ben Selmane en Algérie vers le début du mois de décembre.

-Vu la guerre horrible menée contre la population yéménite et l’embargo qui en découle, qui a fait et continue de faire des victimes parmi les populations les plus démunies et les moins protégées (enfants, femmes, vieillards, etc.)

-Vu le rôle assumé par l’Arabie Saoudite, maintenant au grand jour depuis l’arrivée de Trump à la tête de l’administration des États-Unis, quant à la protection de l’entité sioniste et parallèlement l’abandon des populations et des terres palestiniennes.

– Vu l’assassinat cruel du journaliste Djamel Khashoggi au sein même du consulat de l’Arabie Saoudite à Istanbul.

Le bureau d’Oran ne peut que dénoncer cette venue qui du point de vue politique est lourde de sens, car elle montre que les autorités algériennes acceptent d’entretenir des relations avec un pays dont les objectifs sont à l’opposé même des principes de pays qui a donné tant de chahids pour recouvrir la liberté et qui s’est donné comme principe de base la défense des populations.

Cette visite reste dans la continuité de l’attitude des autorités quand elles ont décidé de s’excuser auprès des autorités saoudiennes après la prise de position des supporters de l’équipe de football du club de l’A S Ain Mlila qui disaient à travers une banderole, ce que dit Trump ou quand les mêmes autorités ont pris parti pour l’Arabie saoudite dans son différend avec le Canada.

Le bureau d’Oran appelle les citoyens à montrer leur refus de cette visite et interpelle les avocats d’Algérie pour déposer une plainte contre cette venue (à l’instar des avocats tunisiens) quelles que soient les limites de cette action. La section d’Oran de la LADDH se joindra à toute initiative.

De même le bureau d’Oran a été contacté par les familles des jeunes actuellement emprisonnés dans le cadre des évènements lors du match de football MCAlger- USM Bel Abbes.  Les familles demandent aux avocats de les aider, car les dossiers sont vides, l’arrestation ayant pour but de dire qu’on a des coupables comme elle a pour but de terroriser la jeunesse algérienne.

Oran le 24-11-2018

P/ Bureau LADDH Oran

Kaddour CHOUICHA

 

Dans la même catégorie

Décès de Dahmani Baya, figure emblématique du Hirak

C'est avec une profonde tristesse que l'on apprend le décès de Dahmani Baya, surnommée "Khalti Baya", survenu ce lundi...

Conseil des ministres: revalorisation des pensions de retraite en vue en 2024

Lors de la réunion du Conseil des ministres présidée par le président Abdelmadjid Tebboune dimanche, la question de la...

Affaire Mohamed Tadjadit : Une nouvelle audience le 8 mai

Le dossier du détenu d'opinion Mohamed Tadjadit sera de nouveau examiné par la chambre d'accusation près de la cour...

Derniers articles

Décès de Dahmani Baya, figure emblématique du Hirak

C'est avec une profonde tristesse que l'on apprend le décès de Dahmani Baya, surnommée "Khalti Baya", survenu ce lundi...

Conseil des ministres: revalorisation des pensions de retraite en vue en 2024

Lors de la réunion du Conseil des ministres présidée par le président Abdelmadjid Tebboune dimanche, la question de la...

Affaire Mohamed Tadjadit : Une nouvelle audience le 8 mai

Le dossier du détenu d'opinion Mohamed Tadjadit sera de nouveau examiné par la chambre d'accusation près de la cour...

Recherche par tags

Dans la même catégorie