16.9 C
Alger
samedi 9 décembre 2023

Riposte internationale condamne les arrestations arbitraires en Algérie

  DÉCLARATION RIPOSTE INTERNATIONALE condamne avec la plus grande fermeté les arrestations massives qui...

Riposte Internationale dénonce le comportement des décideurs algériens à...

L’Algérie, tout comme les pays de la Méditerranée, est en proie aux flammes...

Déclaration pour la libération des détenus et le respect...

À l'heure du 59e anniversaire de l’indépendance du pays, l’Algérie est, plus que...
DébatsCommuniqué

Communiqué

Les exactions du pouvoir algérien prennent des proportions très inquiétantes. Le 3 avril 2021, lors d’une manifestation pacifique à Alger, un mineur de 15 ans, CHETOUANE Said, a été arrêté par la police. Humilié, molesté, il a subi des attouchements sexuels selon ses propos et les déclarations de son entourage. Un acte humiliant et dégradant contraire au droit algérien et aux conventions internationales contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants. – Au-delà des pratiques de tortures avérées de la répression féroces des manifestants pacifiques, arrêtés et molestés, un adolescent, lors d’une manifestation pacifique, est un crime très grave qui ne doit rester impuni. – Riposte Internationale exige l’ouverture d’une enquête impartiale et indépendante, associant la ligue des droits de l’homme (LADDH) pour faire toute la lumière sur cet acte ignoble. – L’Algérie, ayant ratifié la convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, la constitution algérienne dans son article 39, stipule que “ la torture, les traitements cruels inhumains ou dégradants ainsi que la traite des personnes sont réprimés par la loi ”. – Les conclusions de cette enquête doivent être rendues publique dans les délais les plus brefs, et les présumés responsables doivent être traduits en justice et sanctionnés pour que de tels comportements ne se reproduisent plus. – Au final Riposte Internationales se réserve le droit de porter plainte auprès des instances internationales des droits de l’homme.

Paris le 05 Avril 2021 .

Riposte internationale Pour le bureau Fédéral Ali Ait Djoudi .

Dans la même catégorie

Condamnation d’El Kadi Ihsane : « Une parodie de justice

El Kadi Ihsane L’ONG Riposte internationale a réagi à la lourde condamnation du journaliste El Kadi Ihsane à 5...

Les régimes du Grand Maghreb convergent pour réprimer leurs peuples

Simultanément avec Lakome.2 (Maroc), Maghreb Emergent et Mediapart (France), nous, publions ce texte collectif qui s’inquiète de l’état des...

COMMUNIQUÉ URGENT

Les organisations signataires de cette déclaration sont  extrêmement choquées et préoccupées par l’arrestation du journaliste Ihsan El Kadi...

Derniers articles

Condamnation d’El Kadi Ihsane : « Une parodie de justice

El Kadi Ihsane L’ONG Riposte internationale a réagi à la lourde condamnation du journaliste El Kadi Ihsane à 5...

Les régimes du Grand Maghreb convergent pour réprimer leurs peuples

Simultanément avec Lakome.2 (Maroc), Maghreb Emergent et Mediapart (France), nous, publions ce texte collectif qui s’inquiète de l’état des...

COMMUNIQUÉ URGENT

Les organisations signataires de cette déclaration sont  extrêmement choquées et préoccupées par l’arrestation du journaliste Ihsan El Kadi...

Recherche par tags

Dans la même catégorie