9.9 C
Alger
jeudi 29 février 2024
ChroniqueTerroir / mouroir !

Terroir / mouroir !

Tambouille, culture du déboire, politique ou l’anéantissement d’un peuple.

Hussards d’establishment politiques à la solde d’un projet de destruction sociétale, localement, l’action de nos hommes politiques n’a d’objectifs, que la destruction de la cohésion sociale.

Le politique pollue la sève, s’attaque à la création et s’attelle à la destruction des filets humains. Pas une municipalité dans laquelle, les tenants du pourvoir chevillent la notion de responsabilité et du bien collectif. Pour avoir été militant et tiré les conséquences et les limites de certains engagements, de mémoire, la situation actuelle nous ramène aux plus sombres souvenirs des pouvoirs successifs.

La société civile activiste est aux ordres, opposition de facette, controverses politiques, les hommes se confondent dans un misérable, douteux et crasseux amalgame de connivence. L’ex-militant du FLN affichant ouvertement des sympathies FFS, se retrouve informateur de telle ou autre formation politique.

À l’image du pays les rapports comme les hommes, sont fourbes, étriqués et corrompus. En reste et à la marge des espoirs, les jeunes, hommes et femmes, las de cette gabegie, tentent bien que mal, de garder la tête hors de l’eau. Le marasme généralisé touche les couches les plus résistantes. Les étudiants, les jeunes travailleurs et les passionnés de l’action culturelle comptent les jours.

Je ne veux pas me perdre en conjecture, je ne suis pas analyste, je ne suis pas, ou plus politique, mais, à ma place, retiré de toutes joutes, j’observe, le cœur serré mon pays mourir. Mon cortège est organisé, il y a de la place dans les cimetières, mais ma douleur de citoyen, de Kabyle et de villageois, décuple. Chaque jour, la lassitude de l’autre me contamine. Dois-je pour autant geindre, me plaindre ou participer au suicide collectif ?

Non ! Il est du devoir d’un chacun, y compris des vieux dont je fais partie de rosser l’insolente action de destruction du lien social…

Bonjour de Kabylie .

 Akli Derouaz

 

Dans la même catégorie

Jijel: l’ancien détenu d’opinion Yasser Rouibah placé sous contrôle judiciaire

Yasser Rouibah, ancien détenu d’opinion, vient d'être placé sous contrôle judiciaire par un juge d'instruction du tribunal de Jijel....

Le procès en appel de Brahim Laalami et Said Riahi programmé pour le 14 mars

Une nouvelle audience se profile dans le dossier des détenus d'opinion Saïd Riahi et Chameseddine Lalami. Le tribunal criminel d'Alger...

Un savoir-faire ancestral algérien distingué par l’UNESCO

Le directeur du bureau régional de l'UNESCO, Eric Falt, a remis aux autorités algériennes l’attestation d’inscription des techniques de...

Derniers articles

Jijel: l’ancien détenu d’opinion Yasser Rouibah placé sous contrôle judiciaire

Yasser Rouibah, ancien détenu d’opinion, vient d'être placé sous contrôle judiciaire par un juge d'instruction du tribunal de Jijel....

Le procès en appel de Brahim Laalami et Said Riahi programmé pour le 14 mars

Une nouvelle audience se profile dans le dossier des détenus d'opinion Saïd Riahi et Chameseddine Lalami. Le tribunal criminel d'Alger...

Un savoir-faire ancestral algérien distingué par l’UNESCO

Le directeur du bureau régional de l'UNESCO, Eric Falt, a remis aux autorités algériennes l’attestation d’inscription des techniques de...

Recherche par tags

Dans la même catégorie