17.9 C
Alger
mardi 23 juillet 2024
DébatsQui veut saboter la tournée d'Idir en Algérie ?

Qui veut saboter la tournée d’Idir en Algérie ?

Le géant de la chanson kabyle Idir, qui a pu transporter la mélodie et la voix de nos ancêtres au-delà des mers et des océans notamment avec la chanson « A vava inouva », cet artiste qui a fait chanter le chanteur de tous les temps Charles Aznavour en langue kabyle ainsi que Maxime le forestier, a voulu retrouver son public en Algérie après une grande absence.

C’est en collaboration avec la maison d’édition IZEM et l’Office National des Droits d’Auteurs (ONDA) qu’il devrait se produire sur scène au complexe sportif Mohamed Boudiaf à Alger les 4 et 5 juillet 2018 à l’occasion de la fête berbère Yennayer 2968.

Mais d’après la lettre adressée par M. Djermane Belaïd, le gérant des éditions IZEM au président Bouteflika, l’ONDA n’a pas respecté la convention tripartite (IDIR/ éditions IZEM/ ONDA) conclue le 24 octobre 2017.

Voici un extrait de cette lettre :

« Cette convention prévoit en son article 4 que « Conjointement Monsieur Djermane Belaid (Gérant des éditions IZEM) se propose et s’engage irrévocablement à :

Déclarer les catalogues numéros 230 et 231 de l’artiste IDIR à un million d’exemplaires de chaque numéro.

L’ONDA s’engageait en vertu de l’article 5 de la convention à :

1) – Prendre en charge les frais de transport, de séjour et les cachets des musiciens et techniciens engagés par Mr CHERIET El Hamid (IDIR).

2)-Avancer une grande partie de ses droits (80%), sous forme d’avance à Mr CHERIET El Hamid. Cette avance sera puisée et déterminée à partir des autorisations de pressage souscrites par Djermane Belaïd gérant des éditions IZEM au profit de Mr CHERIET El Hamid conformément à son engagement visé à l’article 4 de la convention.

En respect avec mes engagements, j’ai souscrit comme convenu les autorisations de pressage du répertoire d’IDIR, auprès de l’agence ONDA d’Ouled Fayet, à l’effet de permettre à l’ONDA de lui accorder l’avance sur droits convenus.

Malheureusement, l’ONDA n’a pas tenu ses engagements prévus dans la convention.

Par ailleurs, l’ONDA a procédé à l’occasion à la production d’un coffret de CD de l’artiste IDIR comportant ses œuvres faisant partie intégrante du catalogue de ma maison d’édition, alors que l’ONDA n’a pas  la qualité d’éditeur pour le faire et devait, si elle avait à le faire exceptionnellement, demander l’autorisation à la maison d’éditions IZEM PRO et conclure une convention avec cette dernière dans laquelle les conditions de cette édition seraient définies.

Cette pratique qui bafoue les règles élémentaires de protection des droits d’auteur et droits voisins prévue par les articles 84 et suivants de l’ordonnance n°03-05 du 19 juillet 2003 relatives aux droits d’auteur et droits voisins régissant le contrat d’édition; et qui est censé être l’organisme qui veille à la préservation et la protection des droits de tous les titulaires de l’édition des œuvres de l’esprit n’honore pas cet organisme. » Fin de citation.

Nous espérons que ces deux récitals prévus pour le mois de juillet ne seront pas avortés et qu’Idir retrouve son public qui l’attend avec impatience.

La rédaction

 

 

Dans la même catégorie

La famille de Cherif Mellal « inquiète » et appelle à sa libération

La famille de l’homme d’affaires, ancien président de la JSK, Cherif Mellal se dit « profondément inquiète » sur...

Adidas écarte Bella Hadid de sa campagne publicitaire sous pression pro-israélienne

Le mannequin américain d’origine palestinienne, Bella Hadid, a été retiré de la campagne publicitaire de la marque sportive Adidas...

Tribunal de Boufarik : l’avocat Toufik Belala entendu par le juge d’instruction

L'avocat Toufik Belala, membre du collectif de défense des détenus d'opinion, a été entendu, ce lundi, par le parquet...

Derniers articles

La famille de Cherif Mellal « inquiète » et appelle à sa libération

La famille de l’homme d’affaires, ancien président de la JSK, Cherif Mellal se dit « profondément inquiète » sur...

Adidas écarte Bella Hadid de sa campagne publicitaire sous pression pro-israélienne

Le mannequin américain d’origine palestinienne, Bella Hadid, a été retiré de la campagne publicitaire de la marque sportive Adidas...

Tribunal de Boufarik : l’avocat Toufik Belala entendu par le juge d’instruction

L'avocat Toufik Belala, membre du collectif de défense des détenus d'opinion, a été entendu, ce lundi, par le parquet...

Recherche par tags

Dans la même catégorie