26.9 C
Alger
dimanche 14 juillet 2024
DébatsLa prise en otage du système éducatif

La prise en otage du système éducatif

De falsifications de l’histoire à la manipulation des masses, d’erreurs en mensonges, ils veulent prendre en otage une partie de l’opinion publique sur un dossier « L’officialisation de la Langue Tamazight, qui est un dossier clos donc irréversible. Ces énergumènes  qui ne  pèsent  plus rien sur la scène politique s’agitent pour se repositionner sur l’échiquier politique. Trop tard le coup de feu est tiré, que vous le vouliez ou pas désormais, cette langue est nationale et officielle à ses enfants de lui donner la dimension qu’elle mérite et de la sortir de son hibernation.

Les Algériens et Algériennes aspirent à l’union de toute sa composante et lui donner cette dimension de nation avec toute son intelligence qui aspire à faire de ce pays une véritable puissance. Tirant sans scrupule sur les rédacteurs de cette constitution argumentant que la langue arabe est en danger, ils se placent dans la posture, ô combien hasardeuse comme leurs prédécesseurs, pour revenir à la case départ des années noires. Le vrai, seul contre tous. Mais ils ont tort. Et nous n’avons pas affaire à ces nouveaux manipulateurs, mais à des imposteurs qui veulent travestir l’histoire de l’Afrique du Nord en général et de l’Algérie en particulier. Il faut donc rétablir la vérité. Non pas celle prônée par ces gens-là et de leurs semblables,  mais celle que des milliers de scientifiques dans le monde établissent patiemment, jour après jour, preuve après preuve sur cette mère des langues. Des scientifiques révulsés par la mauvaise foi, le manque d’éthique et les mensonges de ces ignares.

C’est faire bien peu de cas de l’opinion publique que de la traiter comme l’avait fait Djabellah et Mokri, en passant par la dépitée « Députée» Naïma Salhi, et cette grande manipulation  dans une école publique républicaine , serait un vrai danger démocratique que de les laisser croire à leurs  diatribes et  à leurs  impostures

Sliman Alem

Dans la même catégorie

Bejaïa : prolongation inquiétante de la garde à vue de Mira Moknache, Me Ouali et un groupe de militants

Ils sont en garde à vue depuis plusieurs jours au commissariat central de Bejaïa. L’enseignante universitaire Mira Moknache, l’avocat...

Le Collectif de défense des détenus d’opinion exige la libération de l’avocat Sofiane Ouali

Le collectif de défense des détenus d’opinion exige la libération de l’un de ses membres, l’avocat Sofiane Ouali, maintenu...

Le RCD condamne l’arrestation de ses militants Me Ouali et M.Boudjemaa

Le Rassemblement pour la Culture et la démocratie (RCD) a condamné l’arrestation « arbitraire » de ses deux militants, l’avocat Sofiane...

Derniers articles

Bejaïa : prolongation inquiétante de la garde à vue de Mira Moknache, Me Ouali et un groupe de militants

Ils sont en garde à vue depuis plusieurs jours au commissariat central de Bejaïa. L’enseignante universitaire Mira Moknache, l’avocat...

Le Collectif de défense des détenus d’opinion exige la libération de l’avocat Sofiane Ouali

Le collectif de défense des détenus d’opinion exige la libération de l’un de ses membres, l’avocat Sofiane Ouali, maintenu...

Le RCD condamne l’arrestation de ses militants Me Ouali et M.Boudjemaa

Le Rassemblement pour la Culture et la démocratie (RCD) a condamné l’arrestation « arbitraire » de ses deux militants, l’avocat Sofiane...

Recherche par tags

Dans la même catégorie