16.9 C
Alger
mardi 5 mars 2024
A la uneIsraël ordonne l'évacuation de Khan Younès, la plus grande ville du sud de Gaza

Israël ordonne l’évacuation de Khan Younès, la plus grande ville du sud de Gaza

Décidément c’est à une véritable deuxième Nakba que nous assistons à Gaza. Après une intensification des opérations à Khan Younès, l’armée israélienne a ordonné une évacuation partielle de la plus grande ville du sud de Gaza dans la nuit de mercredi à jeudi.

20 000 Palestiniens tués

Israël veut maintenant vider Gaza. C’est la stratégie de la bassine vide pour étouffer le poisson. Autrement dit le Hamas. mais au-delà, coloniser ensuite toute la bande de Gaza. Selon le Bureau de la coordination des Affaires humanitaires de l’ONU, 110 000 personnes sont concernées. Mercredi, le bilan a franchi la barre de 20 000 morts dans les attaques israéliennes à Gaza. 

Après deux jours consécutifs de report de vote, le Conseil de sécurité de l’ONU devait se prononcer ce mercredi 20 décembre sur un nouveau texte qui appelle à une « cessation urgente et durable des hostilités » à Gaza. Les votes, prévus d’abord lundi, mardi, puis mercredi, ont été repoussés pour permettre la poursuite des négociations sur le texte, au sein d’un Conseil de sécurité divisé et toujours dans l’impasse. Il a été reporté à jeudi matin.

L’armée israélienne a ordonné mercredi sur les réseaux sociaux l’« évacuation immédiate » d’une zone « couvrant environ 20 % » de la ville de Khan Younès, selon un rapport du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU (Ocha). « L’ampleur des déplacements résultant de l’ordre d’évacuation n’est pas claire », relève l’Ocha.

Le chef du Hamas, Ismaïl Haniyeh, se trouvait en Égypte mercredi pour des discussions sur un cessez-le-feu dans la bande de Gaza et un échange de prisonniers avec Israël. Des pourparlers qui n’ont donné « aucun résultat » selon un chef du Hamas.

Environ 20 000 Palestiniens ont été tués dans les frappes israéliennes sur Gaza depuis le début de l’opération israélienne, selon le gouvernement du Hamas. Plus de 52 586 personnes ont également été blessées. Selon le ministère de la Santé de l’enclave, 70% des victimes sont des femmes et des jeunes de moins de 18 ans.

Devant la lâcheté des Arabes et la compromission des Occidentaux, qui peut sauver le peuple de Gaza de cette tragédie si ce n’est les Palestiniens eux-mêmes ?

ADN News/Rfi

Dans la même catégorie

Google rend hommage à Taos Amrouche

Le doodle du jour célèbre l'écrivaine et chanteuse kabyle Taos Amrouche, figure emblématique de la promotion de la culture...

Sélection nationale : le Bosnien Vladimir Petkovic en Algérie

La nouvelle ère de la sélection nationale algérienne de football a officiellement débuté. Après le départ de Djamel Belmadi,...

Boumerdes : Jusqu’à 6 ans de prison requis dans le procès de Laziv-Naciria

Le tribunal de Bordj Menaiel, relevant de la cour de Boumerdes, a renvoyé au 17 mars 2024 le prononcé...

Derniers articles

Google rend hommage à Taos Amrouche

Le doodle du jour célèbre l'écrivaine et chanteuse kabyle Taos Amrouche, figure emblématique de la promotion de la culture...

Sélection nationale : le Bosnien Vladimir Petkovic en Algérie

La nouvelle ère de la sélection nationale algérienne de football a officiellement débuté. Après le départ de Djamel Belmadi,...

Boumerdes : Jusqu’à 6 ans de prison requis dans le procès de Laziv-Naciria

Le tribunal de Bordj Menaiel, relevant de la cour de Boumerdes, a renvoyé au 17 mars 2024 le prononcé...

Recherche par tags

Dans la même catégorie