9.9 C
Alger
jeudi 29 février 2024
ChroniqueHocine Aït Ahmed et les hurlements des loups

Hocine Aït Ahmed et les hurlements des loups

C’est à la sécheresse du puits qu’on se rend compte de la valeur de l’eau et c’est à la disparition des hommes valeureux qu’on reconnaît leur grandeur.

Trois années déjà que nous a quitté l’audacieux et visionnaire Hocine Aït Ahmed, cet homme courageux qui a côtoyé le monde politique et qui nous a expliqué ses rouages. Il était une sorte de conscience universelle, il restera à jamais un grand homme et un révolutionnaire qui aimait profondément sa patrie.

Sa disparition nous a ébranlés à jamais. Sa mort a quelque chose d’irréel. Même ayant atteint un âge avancé, Da L’Hocine restait incroyablement présent. Son décès nous à touché. Il nous était à la fois un repère et une institution, toutes générations et tous partis politiques confondus. Son legs politique restera un pivot de la politique pour les générations futures.

À son sommeil éternel, des recueillements et des pleurs, qui font apparaître toute la grande hypocrisie spécifique à l’Algérie, au lieu d’émouvoir, elle finit par horripiler. Plutôt donc que de hurler avec les loups, ma voix indisciplinée détonnera avec la pluie d’éloges pharisaïques de la presse et des autorités qui ne cessent de tomber depuis quelques jours pour commémorer le décès de Hocine Aït-Ahmed en ce jour fatidique du 23 décembre 2015.

Ce faisant, j’ai conscience de commettre un sacrilège, puisqu’il est désormais canonisé parmi les saints de la nation algérienne, même que de tout temps il a démontré sa modestie et clamé son refus du zaïmisme par cette phrase, « il n’y a qu’un seul héros, le peuple« .  Il n’empêche, les éloges tapageurs de ceux qui l’ont trahi et des thuriféraires de service ou de circonstance à l’endroit de Da l’Hocine, m’ont incité à pousser ce coup de gueule pour dénoncer toutes les hypocrisies.

 

                                                                  Sliman Alem

 

 

 

Dans la même catégorie

Jijel: l’ancien détenu d’opinion Yasser Rouibah placé sous contrôle judiciaire

Yasser Rouibah, ancien détenu d’opinion, vient d'être placé sous contrôle judiciaire par un juge d'instruction du tribunal de Jijel....

Le procès en appel de Brahim Laalami et Said Riahi programmé pour le 14 mars

Une nouvelle audience se profile dans le dossier des détenus d'opinion Saïd Riahi et Chameseddine Lalami. Le tribunal criminel d'Alger...

Un savoir-faire ancestral algérien distingué par l’UNESCO

Le directeur du bureau régional de l'UNESCO, Eric Falt, a remis aux autorités algériennes l’attestation d’inscription des techniques de...

Derniers articles

Jijel: l’ancien détenu d’opinion Yasser Rouibah placé sous contrôle judiciaire

Yasser Rouibah, ancien détenu d’opinion, vient d'être placé sous contrôle judiciaire par un juge d'instruction du tribunal de Jijel....

Le procès en appel de Brahim Laalami et Said Riahi programmé pour le 14 mars

Une nouvelle audience se profile dans le dossier des détenus d'opinion Saïd Riahi et Chameseddine Lalami. Le tribunal criminel d'Alger...

Un savoir-faire ancestral algérien distingué par l’UNESCO

Le directeur du bureau régional de l'UNESCO, Eric Falt, a remis aux autorités algériennes l’attestation d’inscription des techniques de...

Recherche par tags

Dans la même catégorie