9.9 C
Alger
jeudi 29 février 2024
DébatsAttention ! Catastrophe imminente

Attention ! Catastrophe imminente

Le constat d’une catastrophe imminente hante l’ensemble des analystes et patriotes algériens. L’échec consommé de toute tentative de redéfinition politique nous propulse vers une situation explosive. Explosive à plus d’un titre. L’expérience nous montre que dans ce genre de situation la mouvance extrémiste, tire les marrons du feu et renforce leur dynamique et leur influence dans la société.

La lecture que nous faisons sur la prochaine élection est brève. Les deux clans au pouvoir nous présentent deux candidats, faute d’entente, fakhamatouhou et le général Ghediri. Si l’élection va au bout, Bouteflika aura son cinquième mandat au mépris de la population en général et des politiques d’oppositions en particulier.

La jeunesse dans la rue, pour exprimer leur ras le Bole, crée une situation inédite. En ce moment l’ensemble de la jeunesse bouge, avec un civisme et une organisation digne des grands peuples de la planète.

Faute de structure organisationnelle, ce mouvement risque d’être récupéré et instrumentalisé.

A ce tohu-bohu général, s’ajoute la menace d’hégémonie étrangère latente, mais réelle. Nous n’avons jamais cessé d’être la tentation des puissants du moment. Notre position géostratégique, porte grande ouverte vers l’Afrique, la proie des appétits grandissants des grands de ce monde en fait la cible privilégiée. La redéfinition géostratégique mondiale se joue sur le devenir de l’Afrique. Ou nous prenons en charge notre devenir ou on nous l’impose.

Trois grands acteurs, l’Amérique jumelée à l’Europe, la Russie et la Chine se regardent en chiens de faïences, à qui obtiendra la clef de sésame : l’Algérie, qui contrôle l’Algérie, contrôle l’Afrique.

Un quatrième acteur s’invite à la fête, avec la complicité du couple Amérique/Europe : Israël, grand expert mondial du renseignement et de la déstabilisation d’États.

Tout cet imbroglio de situation, tant interne qu’externe, nous exhorte à aller vers des assises nationales, sans exclusive aucune, pouvoir y compris, pour définir les modalités d’un consensus national. Seule cette alternative pour consolider notre indépendance peut faire face aux défis de demain et répondre à la jeunesse en mal de vie.

Le peuple algérien, héros d’hier, mascarade mondiale d’aujourd’hui a besoin de retrouver sa fierté et son indépendance confisquée depuis 1962.

Heureux les martyrs qui n’ont rien vu.

Hamid Challal 

 

Dans la même catégorie

Jijel: l’ancien détenu d’opinion Yasser Rouibah placé sous contrôle judiciaire

Yasser Rouibah, ancien détenu d’opinion, vient d'être placé sous contrôle judiciaire par un juge d'instruction du tribunal de Jijel....

Le procès en appel de Brahim Laalami et Said Riahi programmé pour le 14 mars

Une nouvelle audience se profile dans le dossier des détenus d'opinion Saïd Riahi et Chameseddine Lalami. Le tribunal criminel d'Alger...

Un savoir-faire ancestral algérien distingué par l’UNESCO

Le directeur du bureau régional de l'UNESCO, Eric Falt, a remis aux autorités algériennes l’attestation d’inscription des techniques de...

Derniers articles

Jijel: l’ancien détenu d’opinion Yasser Rouibah placé sous contrôle judiciaire

Yasser Rouibah, ancien détenu d’opinion, vient d'être placé sous contrôle judiciaire par un juge d'instruction du tribunal de Jijel....

Le procès en appel de Brahim Laalami et Said Riahi programmé pour le 14 mars

Une nouvelle audience se profile dans le dossier des détenus d'opinion Saïd Riahi et Chameseddine Lalami. Le tribunal criminel d'Alger...

Un savoir-faire ancestral algérien distingué par l’UNESCO

Le directeur du bureau régional de l'UNESCO, Eric Falt, a remis aux autorités algériennes l’attestation d’inscription des techniques de...

Recherche par tags

Dans la même catégorie