8.9 C
Alger
mardi 27 février 2024
ActualitéMaroc : deux ans de prison ferme pour avoir appelé à manifester après la mort de Hayat

Maroc : deux ans de prison ferme pour avoir appelé à manifester après la mort de Hayat

C’est une peine sévère que vient de prononcer le tribunal de première instance de Tétouan à l’encontre d’un jeune qui avait appelé à manifester sur son compte Facebook après la mort de Hayat Belkacem, tuée par des balles de la Marine royale sur un go-fast.

Agé de 27 ans, Soufiane Al-Nguad était poursuivi entre autres pour « outrage aux symboles de la nation », « appel à l’insurrection civile » ou encore « propagation de la haine », indique son avocat à telquel.ma. « Des publications sur Facebook, dans lesquelles mon client a exprimé sa colère suite à la mort de Hayat Belkacem », explique-t-il.

« Mon client n’a ni fait l’apologie de la haine, ni insulté aucun symbole de la nation. Il a uniquement dénoncé la mort tragique de Hayat. La peine de deux ans ferme est extrêmement dure et exagérée », ajoute l’avocat dont le client avait relayé sur Facebook un appel à une manifestation des ultras de Tétouan suite à la mort de la jeune femme.

Durant le match, le drapeau espagnol avait été brandi et l’hymne national marocain avait été hué en direct à la télévision et après la rencontre, des biens publics et privés avaient été saccagés.

Près d’une vingtaine d’autres jeunes sont actuellement poursuivis par la justice pour les mêmes faits.

Soufiane Al-Nguad avait été arrêté le 1er octobre dernier. Deux jours auparavant, il avait diffusé sur Facebook la convocation de la police.

bladi.net

Dans la même catégorie

Hausse de 30% des actes antimusulmans en France depuis le début du conflit à Gaza

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé lundi une augmentation de 30% des actes antimusulmans en France depuis...

Détournement présumé de subventions à M’sila: deux responsables de coopérative derrière les barreaux

Une enquête pour abus de pouvoir, négligence et détournement de fonds publics vise quatre responsables d'une coopérative de céréales...

Algérie : obscénités verbales, le projet de loi qui inquiète

Sous ce titre alambiqué se cache en réalité un projet de loi pour le moins inquiétant. Face aux propos...

Derniers articles

Hausse de 30% des actes antimusulmans en France depuis le début du conflit à Gaza

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé lundi une augmentation de 30% des actes antimusulmans en France depuis...

Détournement présumé de subventions à M’sila: deux responsables de coopérative derrière les barreaux

Une enquête pour abus de pouvoir, négligence et détournement de fonds publics vise quatre responsables d'une coopérative de céréales...

Algérie : obscénités verbales, le projet de loi qui inquiète

Sous ce titre alambiqué se cache en réalité un projet de loi pour le moins inquiétant. Face aux propos...

Recherche par tags

Dans la même catégorie