26.9 C
Alger
dimanche 14 juillet 2024
ActualitéLes lauréats du Grand prix Assia Djebar dévoilés

Les lauréats du Grand prix Assia Djebar dévoilés

Le jury de la septième édition du Grand Prix Assia Djebar du roman a récompensé les écrivains Inaam Bayoud, Hachemi Kerach et Abdelaziz Otmani pour leurs œuvres littéraires respectivement en langues arabe, amazighe et française.

La cérémonie de remise des prix s’est déroulée à l’hôtel El Aurassi, en présence de diverses personnalités telles que la ministre de la Culture et des Arts, Mme Soraya Mouloudji, le ministre de l’Economie de la connaissance, des Start-up et des Micro-entreprises, M. Yacine El-Mahdi Oualid, ainsi que l’ambassadeur de l’Etat de Palestine en Algérie, Fayez Abu Aita, et d’autres figures importantes de la culture et des médias.

Inaam Bayoud a remporté le Grand Prix Assia Djebar du roman en langue arabe pour son ouvrage « Houaria » publié par Mim Edition. En Tamazight, Hachemi Kerach a été distingué pour son roman « 1954, Thalalith n Ussirem » édité par Tira Editions, tandis qu’Abdelaziz Otmani a été honoré du prix du roman en langue française pour « Sin, la lune en miettes » édité par Casbah Editions.

Lors de la cérémonie, l’ANEP a également remis une distinction spéciale à la ministre de la Culture et des Arts, destinée au président de la République, en reconnaissance de son soutien continu à la culture, à la créativité et au Grand Prix Assia Djebar.

Le Directeur général de l’ANEP, Messaoud Alghem, a souligné que cette édition du Grand Prix, placée sous le thème « Des plumes résistantes », était un hommage aux écrivains palestiniens confrontés aux défis de l’occupation, soulignant les parallèles entre la lutte des écrivains algériens durant la guerre de libération nationale et celle des auteurs palestiniens aujourd’hui. En reconnaissance de leur contribution, une distinction a été remise à l’ambassadeur de l’Etat de Palestine en Algérie au nom du peuple algérien.

Dans la même catégorie

Bejaïa : prolongation inquiétante de la garde à vue de Mira Moknache, Me Ouali et un groupe de militants

Ils sont en garde à vue depuis plusieurs jours au commissariat central de Bejaïa. L’enseignante universitaire Mira Moknache, l’avocat...

Le Collectif de défense des détenus d’opinion exige la libération de l’avocat Sofiane Ouali

Le collectif de défense des détenus d’opinion exige la libération de l’un de ses membres, l’avocat Sofiane Ouali, maintenu...

Le RCD condamne l’arrestation de ses militants Me Ouali et M.Boudjemaa

Le Rassemblement pour la Culture et la démocratie (RCD) a condamné l’arrestation « arbitraire » de ses deux militants, l’avocat Sofiane...

Derniers articles

Bejaïa : prolongation inquiétante de la garde à vue de Mira Moknache, Me Ouali et un groupe de militants

Ils sont en garde à vue depuis plusieurs jours au commissariat central de Bejaïa. L’enseignante universitaire Mira Moknache, l’avocat...

Le Collectif de défense des détenus d’opinion exige la libération de l’avocat Sofiane Ouali

Le collectif de défense des détenus d’opinion exige la libération de l’un de ses membres, l’avocat Sofiane Ouali, maintenu...

Le RCD condamne l’arrestation de ses militants Me Ouali et M.Boudjemaa

Le Rassemblement pour la Culture et la démocratie (RCD) a condamné l’arrestation « arbitraire » de ses deux militants, l’avocat Sofiane...

Recherche par tags

Dans la même catégorie