20.9 C
Alger
lundi 20 mai 2024
ActualitéLe journaliste Saâd Bouakba condamné à une amende

Le journaliste Saâd Bouakba condamné à une amende

La cour d’Alger a condamné ce mercredi en appel le journaliste et chroniqueur Saâd Bouakba à une amende de 20 000 dinars.

Lors de l’audience du 3 avril, le parquet avait requis l’aggravation de la peine à l’encontre du chroniqueur. En première instance, ce dernier avait écopé d’une année de prison dont six mois ferme, ainsi que d’une amende de 200 000 dinars pour une chronique jugée “injurieuse” envers les habitants de la wilaya de Djelfa.

Cette affaire trouve son origine dans la publication en février 2023 d’un article intitulé “Vaches politiques” sur le site en ligne El Madar. Suite à cette publication, M. Bouakba avait été interpellé et placé sous contrôle judiciaire pour “incitation à la haine” et “discrimination envers une zone géographique”, après les plaintes d’associations, députés et personnalités publics de la wilaya de Djelfa.

SAMIR L.

Dans la même catégorie

Nouvelle mobilisation de masse au Maroc contre la normalisation avec Israël

Des milliers de Marocains ont battu le pavé dimanche 19 mai à Casablanca pour dénoncer la poursuite des relations...

La CPI demande des mandats d’arrêt contre Netanyahu et des dirigeants du Hamas

Dans un communiqué publié lundi 20 mai, le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Karim Khan, a annoncé...

Hirak : Procès des détenus d’Aris et Tebessa après 31 mois de détention provisoire

Après une longue attente de 31 mois en détention provisoire à la prison Boussouf de Constantine, le procès très...

Derniers articles

Nouvelle mobilisation de masse au Maroc contre la normalisation avec Israël

Des milliers de Marocains ont battu le pavé dimanche 19 mai à Casablanca pour dénoncer la poursuite des relations...

La CPI demande des mandats d’arrêt contre Netanyahu et des dirigeants du Hamas

Dans un communiqué publié lundi 20 mai, le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Karim Khan, a annoncé...

Hirak : Procès des détenus d’Aris et Tebessa après 31 mois de détention provisoire

Après une longue attente de 31 mois en détention provisoire à la prison Boussouf de Constantine, le procès très...

Recherche par tags

Dans la même catégorie