15.9 C
Alger
vendredi 19 avril 2024
ActualitéContribution. Esskout aalina chouya ya Gaid

Contribution. Esskout aalina chouya ya Gaid

Cela fait 4 mois que Gaid Salah nous casse les bonbons avec son élection présidentielle  » à tout prix et dans les plus brefs délais ». Cela fait 4 mois, qu’il est incapable d’organiser une conférence avec 50 personnes et qu’il vient chaque semaine rabâcher le même discours. 

Sa dernière intervention, dans laquelle il accuse tous ceux qui ont un avis différent d’êtres des ennemis et où il utilise les menaces, révèle, non seulement le déphasage total du commandement militaire avec la réalité et son enfermement dans le déni, mais révèle aussi et surtout une totale impuissance. Jusqu’à quand Gaid Salah va t-l  continuer à blablater sur des élections qu’il est incapable d’organiser?Alors chiche, plutôt que de venir nous casser les oreilles, chaque semaine avec des discours creux, allez-y, chiche, organisez vos élections si vous en êtes capables ! Vos discours et vos menaces ne peuvent cacher votre impuissance.

Les algériens ne participeront pas à votre cirque électoral avec ces mêmes champs politique  et médiatique corrompus jusqu’à la moelle épinière et dans lesquels vous baignez  vous-mêmes depuis 20 ans. Vos tentatives de vous donner une virginité politique sont toutes vouées à l’échec. Trois mois de perdu avec cet incompréhensible entêtement alors qu’un gamin de 5 ans savait qu’il n’y aura pas d’élections.

Par Yahia Bounouar

Dans la même catégorie

Rencontre à Alger entre le ministre des Affaires étrangères et le Président du Comité militaire de l’OTAN

Le Secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la communauté nationale à l'étranger, M. Lounès Magramane, a...

Béjaïa: Mira Moknache, Djamel Ikni et leurs coprévenus relaxés en appel

Dans une décision rendue le 17 avril 2024, la Cour de Béjaïa a annulé le jugement de condamnation prononcé...

Mustapha Bendjama, enfin libre après plus d’un an derrière les barreaux

Après 14 mois passés derrière les barreaux, le journaliste Mustapha Bendjama a enfin été libéré ce 18 avril 2024...

Derniers articles

Rencontre à Alger entre le ministre des Affaires étrangères et le Président du Comité militaire de l’OTAN

Le Secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la communauté nationale à l'étranger, M. Lounès Magramane, a...

Béjaïa: Mira Moknache, Djamel Ikni et leurs coprévenus relaxés en appel

Dans une décision rendue le 17 avril 2024, la Cour de Béjaïa a annulé le jugement de condamnation prononcé...

Mustapha Bendjama, enfin libre après plus d’un an derrière les barreaux

Après 14 mois passés derrière les barreaux, le journaliste Mustapha Bendjama a enfin été libéré ce 18 avril 2024...

Recherche par tags

Dans la même catégorie