7.9 C
Alger
mercredi 28 février 2024
Actualité"Ce gouvernement est celui d'Ennahdha et la présidence n'a pas été informée" estime Noureddine Ben Ticha

« Ce gouvernement est celui d’Ennahdha et la présidence n’a pas été informée » estime Noureddine Ben Ticha

“La présidence de la République a été informée du remaniement ministériel comme tous les Tunisiens, en regardant la télévision”

 

Noureddine Ben Ticha, conseiller politique du président de la République Béji Caid Essebsi, a affirmé, lundi, que “la présidence de la République a été informée, comme tous les Tunisiens, en regardant la télévision” du remaniement ministériel annoncé par le chef du gouvernement Youssef Chahed.

“Le président de la République n’a pas été consulté” a-t-il ajouté, reprenant la même version que celle présentée par la porte-parole de la présidence de la Républiqeu Saida Garrache, plus tôt dans la soirée à l’agence TAP.

“Il a envoyé au président de la République une liste différente de celle qu’il a dévoilé” a-t-il constaté expliquant que le président de la République tient son pouvoir du peuple et que le chef du gouvernement “tire sa légitimité d’une délégation de pouvoir”.

“C’est le 3 remaniement depuis janvier 2018, dont un avec Habib Essid et un avec Youssef Chahed. À chaque fois, il y a eu concertation avec le président de la République et l’annonce a été faite au Palais de Carthage” a-t-il expliqué affirmant que cela était “devenu une tradition”.

Selon Ben Ticha, “on peut le dire clairement, à l’exception de certains ministres, c’est devenu le gouvernement d’Ennahdha, et nous sommes très loin des résultats des élections de 2014” qui donnent au parti vainqueur des élections le choix du chef du gouvernement.

“Ce gouvernement a été formé par Ennahdha (…) qui a décidé de faire de Youssef Chahed son chef du gouvernement” a martelé Ben Ticha indiquant que la présidence de la République s’exprimera prochainement sur les suites à donner.

 

Par Rédaction du HuffPost Tunisie

 

Dans la même catégorie

Hausse de 30% des actes antimusulmans en France depuis le début du conflit à Gaza

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé lundi une augmentation de 30% des actes antimusulmans en France depuis...

Détournement présumé de subventions à M’sila: deux responsables de coopérative derrière les barreaux

Une enquête pour abus de pouvoir, négligence et détournement de fonds publics vise quatre responsables d'une coopérative de céréales...

Algérie : obscénités verbales, le projet de loi qui inquiète

Sous ce titre alambiqué se cache en réalité un projet de loi pour le moins inquiétant. Face aux propos...

Derniers articles

Hausse de 30% des actes antimusulmans en France depuis le début du conflit à Gaza

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé lundi une augmentation de 30% des actes antimusulmans en France depuis...

Détournement présumé de subventions à M’sila: deux responsables de coopérative derrière les barreaux

Une enquête pour abus de pouvoir, négligence et détournement de fonds publics vise quatre responsables d'une coopérative de céréales...

Algérie : obscénités verbales, le projet de loi qui inquiète

Sous ce titre alambiqué se cache en réalité un projet de loi pour le moins inquiétant. Face aux propos...

Recherche par tags

Dans la même catégorie