1.9 C
Alger
samedi 2 mars 2024
DébatsAlgérie : tensions autour du statut particulier des enseignants

Algérie : tensions autour du statut particulier des enseignants

La préparation du nouveau statut particulier des enseignants du secteur public en Algérie sème la zizanie entre le ministère de l’Éducation nationale et les syndicats du corps enseignant. Ces derniers dénoncent une démarche opaque et non concertée de la part du ministre.

Dans un communiqué commun publié ce samedi, trois organisations syndicales majeures – le CNAPESTE, le SNAPEST et le CLA – ont fait part de leur « appréhension » vis-à-vis du futur texte, actuellement en cours d’élaboration. Elles reprochent au ministre de l’Éducation d’avancer en catimini, sans associer les partenaires sociaux à la rédaction, contrairement aux engagements pris.

Cette « méthode opaque » ne fait qu’attiser les craintes que le nouveau statut remette en cause certains acquis sociaux des enseignants, notamment sur le plan des tâches et des grilles de classification. Pourtant, les syndicats rappellent les instructions du président de la République lors du dernier Conseil des ministres, prônant l’enrichissement des statuts particuliers avant leur adoption.

Face à ce dialogue de sourds, les trois organisations en appellent à une intervention rapide du chef de l’État pour remettre le processus d’élaboration sur les rails. Elles réclament également une copie du projet en l’état, afin de pouvoir l’amender et l’enrichir.

Ce bras de fer autour du statut des enseignants n’est pas anodin : il conditionnera les futures rémunérations, carrières et conditions de travail des 900 000 enseignants que compte le secteur public en Algérie. Les syndicats veulent avoir leur mot à dire pour préserver les intérêts de leurs mandants. Affaire à suivre…

SAMIR L.

Dans la même catégorie

Sommet du GECF à Alger : vers le renforcement de la coopération gazière

Les travaux préparatoires du 7ème Sommet du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF) ont débuté ce jeudi 29...

Une conférence sur la justice transitionnelle interdite à Alger

Une conférence sur la justice transitionnelle, prévue ce jeudi 29 février à Alger par l'association SOS Disparus et le...

Petkovic succède à Belmadi sur le banc des Fennecs

La Fédération algérienne de football désigne le technicien bosnien Vladimir Petkovic pour diriger les destinées de la sélection nationale. La...

Derniers articles

Sommet du GECF à Alger : vers le renforcement de la coopération gazière

Les travaux préparatoires du 7ème Sommet du Forum des pays exportateurs de gaz (GECF) ont débuté ce jeudi 29...

Une conférence sur la justice transitionnelle interdite à Alger

Une conférence sur la justice transitionnelle, prévue ce jeudi 29 février à Alger par l'association SOS Disparus et le...

Petkovic succède à Belmadi sur le banc des Fennecs

La Fédération algérienne de football désigne le technicien bosnien Vladimir Petkovic pour diriger les destinées de la sélection nationale. La...

Recherche par tags

Dans la même catégorie