29.9 C
Alger
mardi 23 juillet 2024
DébatsAlgérie. Il faut que l'UGTA disparaisse

Algérie. Il faut que l’UGTA disparaisse

Quand le Chahid Aïssat Idir a créé en 1956 l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), il pensait mobiliser les travailleurs pour l’indépendance de l’Algérie. Pour servir d’appui non négligeable aux Moudjahidine qui écumaient les maquis d’Algérie.

Aïssat Idir n’a certainement pas créé cette arme qu’il a mise entre les mains des responsables du FLN/ALN, pour que ses adhérents deviennent des rentiers non seulement décriés par les vrais syndicalistes mais aussi maudits par les travailleurs en général.

Rien que pour cela, l’UGTA d’aujourd’hui est une haute trahison pour le sacrifice en 1959 du Chahid Aïssat Idir, et de tous les ouvriers morts au champ d’honneur entre 1956 et 1962. L’UGTA a toujours été un outil entre les mains du pouvoir depuis l’indépendance, participant à l’humiliation du peuple algérien en général et des travailleurs en particulier.

Cette organisation syndicale n’a eu qu’une seule mission : étouffer la voix des travailleurs, y compris quand le pouvoir fermait les entreprises par centaines et mettait les travailleurs au chômage par dizaines de milliers.

L’action de l’UGTA a eu des conséquences désastreuses sur les Algériennes et les Algériens, parmi lesquelles l’on peut citer les suicides et les dépressions, en plus d’innombrables maladies chroniques.

Je pense que c’est suffisant pour revendiquer la dissolution de cette organisation que je peux qualifier de criminelle. Combien de veuves et de veufs, combien d’orphelines et d’orphelins, combien de mamans et de papas ayant pleuré leurs enfants ??? Une enquête sérieuse et profonde risque de révéler des choses énormes.

Et dire que son chef a annoncé son soutien au 5ème mandat d’un président absent, après avoir soutenu le 4ème, le 3ème, le 2ème et le 1er… Ah ya din Qessam !!

 

PS : Je rappelle à Gaïd Salah que c’est un crime d’impliquer l’ANP dans le jeu politique malsain. Notre armée doit être protégée contre des gens comme lui.

 

Par Malik Boumati

Dans la même catégorie

Feu à Boulimat : l’opération d’extinction est toujours en cours

Un feu s'est déclaré, ce mardi, dans la forêt de Boulimat, sur la côte ouest de Bejaïa. La Protection...

La famille de Cherif Mellal « inquiète » et appelle à sa libération

La famille de l’homme d’affaires, ancien président de la JSK, Cherif Mellal se dit « profondément inquiète » sur...

Adidas écarte Bella Hadid de sa campagne publicitaire sous pression pro-israélienne

Le mannequin américain d’origine palestinienne, Bella Hadid, a été retiré de la campagne publicitaire de la marque sportive Adidas...

Derniers articles

Feu à Boulimat : l’opération d’extinction est toujours en cours

Un feu s'est déclaré, ce mardi, dans la forêt de Boulimat, sur la côte ouest de Bejaïa. La Protection...

La famille de Cherif Mellal « inquiète » et appelle à sa libération

La famille de l’homme d’affaires, ancien président de la JSK, Cherif Mellal se dit « profondément inquiète » sur...

Adidas écarte Bella Hadid de sa campagne publicitaire sous pression pro-israélienne

Le mannequin américain d’origine palestinienne, Bella Hadid, a été retiré de la campagne publicitaire de la marque sportive Adidas...

Recherche par tags

Dans la même catégorie