8.9 C
Alger
mardi 27 février 2024
A la uneABEF : maintien de l'interdiction de transit par les ports marocains

ABEF : maintien de l’interdiction de transit par les ports marocains

Dans un communiqué parvenu samedi à l’APS, l’Association des banques et établissements financiers (ABEF) a confirmé que « la décision de refuser toute opération de domiciliation pour les contrats de transport prévoyant le transit par les ports marocains est toujours en vigueur ».

« Suite aux allégations mensongères et à la grossière manipulation des médias marocains, l’ABEF informe les directeurs généraux des banques que la décision de refuser toute opération de domiciliation, pour les contrats de transport qui prévoient le transbordement/transit par les ports marocains, est toujours en vigueur et garde toute sa validité effective », a précisé la même source.

Pour rappel, dans une note datée du 10 janvier 2024, l’ABEF avait demandé aux banques et établissements financiers algériens « de vérifier la provenance des marchandises et de s’assurer auprès des opérateurs économiques que le transbordement ou transit n’intervient pas par les ports marocains ».

Cette décision s’inscrit dans le cadre de la rupture des relations diplomatiques entre l’Algérie et le Maroc depuis août 2021. Elle intervient également quelques semaines après le retour à la normale des échanges commerciaux avec l’Espagne.

L’ABEF avait néanmoins précisé dans une seconde note datée du 29 janvier, que les produits périssables, notamment les viandes, dont la date d’embarquement est antérieure au 10 janvier 2024, ne sont pas concernés par cette mesure.

SAMIR L.

Dans la même catégorie

Hausse de 30% des actes antimusulmans en France depuis le début du conflit à Gaza

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé lundi une augmentation de 30% des actes antimusulmans en France depuis...

Détournement présumé de subventions à M’sila: deux responsables de coopérative derrière les barreaux

Une enquête pour abus de pouvoir, négligence et détournement de fonds publics vise quatre responsables d'une coopérative de céréales...

Algérie : obscénités verbales, le projet de loi qui inquiète

Sous ce titre alambiqué se cache en réalité un projet de loi pour le moins inquiétant. Face aux propos...

Derniers articles

Hausse de 30% des actes antimusulmans en France depuis le début du conflit à Gaza

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a annoncé lundi une augmentation de 30% des actes antimusulmans en France depuis...

Détournement présumé de subventions à M’sila: deux responsables de coopérative derrière les barreaux

Une enquête pour abus de pouvoir, négligence et détournement de fonds publics vise quatre responsables d'une coopérative de céréales...

Algérie : obscénités verbales, le projet de loi qui inquiète

Sous ce titre alambiqué se cache en réalité un projet de loi pour le moins inquiétant. Face aux propos...

Recherche par tags

Dans la même catégorie